Porcopolis

Porcopolis

└► Voir le site

Présente :

 

« The Hole », une création 2018 qui conte une histoire, celle de la Terre et des Hommes. Un récit fictif sur la connaissance et la mémoire de la Terre qui s’articule autour de la destruction et la reconstruction de cette dernière.
└► Voir la page dédiée

« Critcru », une partition visuelle et sonore en trois mouvements interprétée par des Hommes et des Porcs, qui nous introduit dans les rituels initiatiques d´une société à venir. Le cri vers l´inconnu: l´interrogation sur l´identité humaine. La mise en espace des voies de la modification de notre identité pour atteindre un nouvel état : chimérique.
└► Voir la page dédiée
Auteur et Mise en Scène : Berta Tarragó
Une création de : PORCOPOLIS, Cercle des Arts et Sciences Fiction
Compositeurs et musiciens in live : Ander Agudo, DJAmsia & Joan Magraner
Construction scénographique et plastique : Alain Arraez
Création Lumières : Claire Terrien
Projections & Visuels : Stéphane Abboud et Claire Terrien
Ingénieur son : Ander Agudo
Costumes : Jana Heilmann
Avec (dans l‘ordre d‘apparition) : Prisca Villa, Bianca Iannuzzi, Gino Lecanu, Les Porcs, Berta Tarragó, Thomas Clivaz, Les Mamans : Maguelone, Anne, Stéphanie, Claudie, Sylvie, Véronique, Isabelle, Ode et Khady, et leurs enfants : Mario, Loan, Jasmin, Noé, Melody, Maëva et Natan.
Interprétation musicale : Piano :Yann Zarzelli, Alto : Guillaume Gras, Violons : Gaëlle de Zarzelli, Solange Halk, Reine Saunal et Julie Walter.
Partenaires : DGCA ; Le Parapluie d´Aurillac ; Pronomades ; Festival Escena Poblenou ; Le Polau.
Avec la Collaboration de : La Manufacture, La Ferme Casthanau,Le Conservatoire de Musique d’Aurillac. Et le soutien de: Robert, Audrey, Chiara, Dominique et Hugo
Régie Générale : Bruno Leroy
Spécialistes conférences : J.-J. Delfour, philosophe ; Dr. Salmon, scientifique ; Dr. Sureau, médecin ; P. Autric, économiste.

« On the golden pig road », scrute d’abord l’imaginaire de nos origines, précède le premier âge d’or des hommes qui gardaient la foi, et superpose deux illusions : la continuité et la coupure. Préliminaire au rituel, retour vers l’avant, before-present, un espace temps érige le porc en point d’équilibre, instable, de passage, en mouvement vers l’absence, en voie de disparition, pour une espèce de pèlerinage, un pèlerinage pour se retrouver, accueillis, protégés, sauvegardés, Fortress, une forteresse comme génèse, une enceinte sur les traces du Porc Doré au coeur du site sauvage et préservé du Domaine de la Palissade.
└► Voir la page dédiée
Auteur et Mise en Scène : Berta Tarragó
Une création de : PORCOPOLIS, Cercle des Arts et Sciences Fiction
Compositeurs et musiciens in live : Ander Agudo et DJAmsia
Construction scénographique et plastique : Alain Arraez, Tezzer
Performance : Naïm Abdelhakmi, Prisca Villa, Manel Pons, Emilie Verriez, Pau Pons, Dominique Fargetton, Hugo et Guim Autric, Alain Arraez, Tezzer et Berta Tarragó
Aide 2012 à l’écriture et à l’immersion : Institut Français et Collectivités -PACA-
Partenaires in situ : Alliance Française au Vanuatu, Conseil Culturel du Vanuatu.
Aide à la production : DGCA Ministère de la Culture et la Communication Français (2012) ; CNAR Le Citron Jaune (2013)

« La Grande E[pic] ». Un tableau vivant incrusté dans le paysage. tente d´effacer la frontière entre science et science fiction. La représentation d´un autre Axis Mundi. Ligne repère, plus ou moins droite, formée dans le temps, dans l´espace. Une sorte de colonne vertébrale, épine dorsale, qui invite au pèlerinage, au voyage, à la marche. Qui traverse et nous propose de pénétrer une autre réalité.Une installation plastique, sonore et vivante. Une expérience artistique et humaine unique, atypique et épique.
Avec LA GRANDE E(PIC), PORCOPOLIS clôt un cycle de sa démarche artistique. De la fin de ce cycle surgit l’envie d’écrire sur cette démarche. Une mise en perspective nécessaire. C’est la raison pour laquelle une collaboration a été passée à l’auteure Anne Gonon et le graphiste Tezzer pour réfléchir et écrire le récit : PORCOPOLIS, La légende (*titre de travail).
└► Voir la page dédiée
Auteur et Mise en Scène : Berta Tarragó
Une création de : PORCOPOLIS, Cercle des Arts et Sciences Fiction
Compositeurs et musiciens in live : Ander Agudo et DJAmsia
Construction scénographique et plastique : Alain Arraez et Tezzer
Maître charbonnier : Martial Acquarone
Vannière : Martine Cazalès
Avec la complicité de : Dominique Trichet et les 53 habitants du territoire du Grand Pic Saint Loup
Production : Melando & Les Thérèses
Partenaires : L´Atelline, lieu de Fabrique Arts de la Rue (Villeneuve-lès-Maguelone) ; Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup ; Région Languedoc-Roussillon ; DRAC, Direction Régionale des Affaires Culturelles de Languedoc-Roussillon ; SACD-DGCA/Ministère de la Culture.

L’artiste :

 

Metteur en scène catalane habitant à Marseille, Berta Tarragó développe PORCOPOLIS depuis 2007, une démarche expérimentale de création artistique contemporaine et spectaculaire sur l’identité humaine à travers le potentiel de transformation de l’être humain. Elle a fait du porc le symbole de son identité et étudié le cochon pour scruter l’imaginaire de ses origines. A la frontière de l’art, du rituel et de l’expérience animale, elle construit à grands traits la cité PORCOPOLIS, au travers de moments de mise en œuvre publique dans des lieux spécifiques à l’issue de chaque processus.

PORCOPOLIS est né du désir de vouloir comprendre au-delà du monde humain, un univers de dualités, d’humains et d’animaux, de similitudes et de peurs. Un univers de paradoxes, de haines et d’adorations, de progrès et de traditions, où nature et culture coexistent, et où le porc devient notre miroir, notre extension.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.